© 2023 par SociaLight.

Créé avec Wix.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon

POS3IDON, l'équipe

Une équipe resserrée de 3 experts en environnement littoral, avec un souci de réactivité omniprésent :

  • Pauline Bazin, responsable du Pôle "Biodiversité"

  • Martin Ubertini, responsable du Pôle "Environnement-Ressource"

  • Calixte Berger, responsable du Pôle "Gestion de l'environnement littoral"

Après une Licence de sciences de la vie à l'Université de Bretagne Sud j'ai étudié en Master "Océanographie et Environnements Marins" - obtenu en 2009 - à l'Université Paris VI Pierre et Marie Curie. J'ai pu y acquérir de solides connaissances en biologie marine et en océanographie, notamment  au travers de stages donnant lieu à publications/rapports. J'ai par exemple travaillé en écotoxicologie sur la résistance au cuivre de macro-algues à la Station marine de Roscoff ou encore sur le recrutement larvaire de l'huître perlière en Polynésie française.

 

J'ai poursuivi mon parcours en thèse de doctorat à l'Université de Caen Normandie, diplôme obtenu en 2012, J'y ai étudié les diatomées benthiques au travers du couplage - physique, chimique et biologique - des compartiments benthiques et pélagiques en zone intertidale. J'ai par la suite travaillé à l'Ifremer de 2013 à 2014 sur le recrutement larvaire de l'huître creuse dans la lagune de Thau, par des approches écosystémique et hydrodynamiques (modèle MARS 3D). En 2015, j'ai coordonné la mise en place des mesures de production primaire sur un bouée instrumentée au sein du projet SMILE.

 

L'ensemble de mon parcours universitaire et de mes sujets de recherche post-doctoraux

(https://www.researchgate.net/profile/Martin_Ubertini) m'ont permis d'asseoir une solide expertise en environnement marin, notamment en écologie côtière et en statistiques, domaine pour lequel j'assure de la formation depuis 2010 - IUT Génie biologique de Caen, Université catholique de l’Ouest - avec des outils tels que R. 

Diplômée en 2009 d’un Master en océanographie et environnements marins (Université Pierre et Marie Curie, Paris VI) puis d’un doctorat en biologie marine en 2013 (Université de Caen, Normandie), l’ensemble de mon parcours m’a permis de me spécialiser dans l’étude des écosystèmes côtiers à travers la diversité biologique qui s'y développe. Je me suis plus particulièrement intéressée au compartiment du plancton végétal (phytoplancton), le premier maillon de la chaîne alimentaire aquatique, car il constitua très tôt pour moi une source d'étonnement et d'émerveillement.

 

Mon expérience au sein de différentes structures de recherche a été l’occasion de développer des compétences théoriques et pratiques sur les méthodes d’étude et analyse de l’environnement marin, et sur l’évaluation de l’impact de l’homme sur les écosystèmes littoraux. Au sein du laboratoire BOREA (Caen), j'ai abordé les thèmes de l’écologie des réseaux trophiques planctoniques, ainsi que la diversité, la dynamique et l'écophysiologie du phytoplancton en milieu marin et estuarien. C'est auprès de l'équipe d'Algobank-Caen que j'ai pu m'initier aux techniques associées à l'étude et la conservation des microalgues (identifications, isolement de souches, cultures), que j'ai par la suite pratiquées et perfectionnées.

 

Très concernée par la transmission des connaissances et la formation, je réalise depuis 2015 des missions d'enseignement dans  plusieurs disciplines (Biologie végétale marine, culture de micro/macroalgues, chimie marine, génie biologique) auprès d'étudiants de Licence à l'Université de Caen, et aux  futurs Techniciens supérieurs de la mer au Cnam-INTECHMER (Cherbourg).  Plus récemment (2017), j'ai élargi mon activité auprès d'établissements scolaires, où j'effectue l'enseignement des Sciences de la Vie et de la Terre auprès de collégiens et lycéens.

En 2010, j’obtenais un master de Sciences de la Mer et du Littoral (Expertise et Gestion de l’Environnement Littoral) à l'Institut Universitaire Européen de la Mer. Dans un premier temps, ma formation universitaire et mon implication au sein du laboratoire GEOMER m’ont permis de travailler sur la géomorphologie des côtes puis sur l’étude et le suivi des usages professionnels, récréatifs et touristiques sur les espaces littoraux, marins et insulaires.


Mon parcours m’a ensuite amené à travailler dans le monde maritime, à différents niveaux, jusqu’à mon intégration en 2014 dans le développement de deux projets : Objectif Plancton puis Plankton Planet, premier programme international d'océanographie citoyenne, dont j’ai initié et coordonné le projet pilote avec une équipe de recherche du CNRS (Station Biologique de Roscoff – équipe Evolution des Protistes et des Ecosystèmes Pélagiques). Cette expérience m’a apporté une capacité à conduire un projet de science participative et des connaissances scientifiques fortes sur le séquençage d'ADN à haut-débit et les techniques d'imagerie dans le but de mieux comprendre les écosystèmes planctoniques. Cette opportunité m’a en outre permis d’embarquer à bord de Tara (TARA PACIFIC) pour plusieurs semaines en tant qu’ingénieur océanographe.

POS3IDON, les origines

Le projet POS3IDON, se dessine en 2017 au fil des discussions entre 3 experts et passionnés de la mer, Pauline Bazin, Calixte Berger et Martin Ubertini, Il se précise fin 2017 lors du concours Etonnants Créateurs, où il figure parmi les lauréats et obtient un prêt d'honneur de la CCI de Saint-Malo. La société,est créée en février 2018, et propose aujourd'hui à ses clients des solutions adaptées à leurs problématiques, à la frontière entre un bureau d'étude classique et un laboratoire de recherche.

Alors qui sommes nous ? Nous sommes 3 experts du littoral à votre service pour vous accompagner dans vos projets et problématiques autour du littoral, du montage de projet jusqu'à la production de rapports ou publications.